https://u-news.univ-nantes.fr/medias/photo/img-couv-act_1661181272180-jpg
  • Du 22 août 2022 au 11 septembre 2022
    false false

Nantes est une ville qui fait tourner la tête ! Jeunes étudianṱ·es ou habitué·es de Nantes Université, laissez la ville vous surprendre par son énergie et son art à chaque coin de rue. Suivez la ligne verte, perdez-vous dans les ruelles, goûtez aux gâteaux nantais, baladez-vous dans les jardins, prenez le Navibus ou l'un des tramways pimpés, posez-vous sur les berges pour un coucher de soleil. Nouvelle vie, nouvelle ville et quoi de mieux qu’un tel terrain de jeu !

Le Voyage estival

La ville vous attend particulièrement d’ici le 11 septembre pour profiter de l'événement artistique qui se propage dans les rues de Nantes : Le Voyage à Nantes. Arpentez la ligne verte pour découvrir des œuvres d’art permanentes, des éléments remarquables du patrimoine, et autres installations et œuvres présentes dans l’espace public spécialement pour l’été !


À ne pas louper !

  • EN DÉCOUDRE
    Compagnie B R U M E S
    Halle 6 Ouest, visible depuis l’extérieur du bâtiment, sur la façade côté École des Beaux-Arts | Visible jusqu’au 11 septembre. 
    Dans le cadre du parcours Inter-Écoles du Voyage à Nantes.


    L’œuvre En Découdre est issue d’un processus de création collective mené dans plusieurs campus de Nantes Université. Elle interroge le tissu des relations suite à deux années de contexte sanitaire éprouvant. À l’issue de récoltes de paroles, d’écriture, de tissage collectif et une restitution-performance, la compagnie B R U M E S présente une œuvre textile tissée à plusieurs mains ainsi que le métier à tisser collaboratif où tables rondes et échanges se sont déroulés tout au long de leur résidence. L’étoffe imaginée par les artistes s’installe dans la Halle 6 et donne à voir la typographie imaginée par les artistes mettant en valeur les mots des étudiants nantais.

 
  • CONSTRUIRE PENSER
    Atelier Protolab
    Galerie Loire de l'ENSA Nantes - École d'Architecture de Nantes | Visible jusqu'au 11 septembre.
    Dans le cadre du parcours Inter-Écoles du Voyage à Nantes.


    Le studio de projet Protolab interroge les nouvelles pratiques du métier d’architecte : dimension sociale, environnementale, résilience… Il accompagne les étudiants dans le « faire » avec la construction de prototypes à l’échelle réelle, lié à un fort engagement sur le terrain. Les microarchitectures, conçues en lien avec des partenaires engagés sur les champs sociétaux, s’installent pour l’été dans une scénographie relatant les étapes du projet avant d’être livrées et implantées sur chacun des sites étudiés. Le public pourra découvrir ces projets et prototypes au Solilab et à la Galerie Loire.
© Martin Argyroglo LVAN
  • LE DÉMÉNAGEMENT, HYPOTHÈSE DU RÉCIT
    Olivier Nottellet
    École des Beaux-Arts de Nantes | Visible jusqu’au 11 septembre.
    Dans le cadre du parcours Inter-Écoles du Voyage à Nantes.


    Exposition collective évoquant le changement de lieu de vie, le déracinement mais aussi la découverte de nouvelles perspectives. L’artiste Olivier Nottellet, invité par Pierre-Yves Arcile, enseignant-chercheur à l’École des beaux-arts, propose une construction monumentale sur son parvis, un cylindre énigmatique qui intègre la galerie Open School avec les travaux des étudiants sélectionnés autour de cette thématique du déplacement. Uniquement visible de l’extérieur, l’ensemble tente de mettre en tension l’intimité du déménagement avec l’espace public.
© Martin Argyroglo LVAN
  • EXTENSIONS. RUE BIAS, NANTES. 2022
    Krijn de Koning

    Rue Bias | Œuvre permanente

    À proximité de l’île Feydeau, du CHU et de la Loire, un nouveau campus s’est inscrit au cœur de ville, accueillant des chercheurs, étudiants et personnels hospitaliers. La notion de passage étant fondamentale pour Krijn de Koning, il imagine une œuvre pour la rue Bias, qui traverse ce quartier hétéroclite. Krijn de Koning s’inspire des formes et des couleurs environnantes – le portique ocre aux ouvertures évidées des années 1930 de la présidence de Nantes Université et le parking du CHU, ancien parking Peugeot des années 1950 qui, avec son architecture de béton, impose sa forme hélicoïdale et massive – pour créer de nouveaux repères visuels.
© Martin Argyroglo LVAN
  • IN A SILENT WAY
    Nathalie Talec
    Halle 6 Ouest | Œuvre permanente

    À travers cette œuvre, Nathalie Talec pose son regard sur le Quartier de la création, lieu emblématique de l’innovation technologique et culturelle nantaise, qui accueille la Halle 6 Ouest depuis septembre 2019.
    Cette double figure monumentale a été pensée comme des allégories de la connaissance, du sensible et des aspirations et aventures pionnières humaines. Une des figures portent un masque de réalité virtuelle, l’autre un casque audio sans fil. Immobiles et disposées en miroir, ces deux figures évoquent une des formes du savoir scientifique et des expérimentations numériques, symboles du récent paysage architectural et culturel où elle est implantée.