• Le 16 juin 2022 de 14:00 à 15:00
    Campus Lombarderie
    Amphi Pasteur (bât.2)
    false false

Dans le cadre de l'appel à projet "Mission Chercheuses et chercheurs invité.es" de Nantes Université, Ana Luiza Muccillo-Baisch, est actuellement présente au sein de l'Unité en Sciences Biologiques et Biotechnologies de Nantes (US2B / UMR C 6286). Elle donnera une conférence le jeudi 16 juin, à 14h00, en Amphi Pasteur : "Le resvératrol et ses formes glycosylées comme alternatives thérapeutiques pour le traitement de la maladie de Parkinson".

Le resvératrol et ses formes glycosylées comme alternatives thérapeutiques pour le traitement de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative progressive jusqu'à présent incurable. Le traitement de la maladie est uniquement symptomatique et repose sur le remplacement de la dopamine et sur la mise en œuvre d’approches non dopaminergiques. Bien que ces traitements améliorent la fonction motrice ils déclenchent également des effets indésirables problématiques. Il est donc important de rechercher des molécules pouvant agir dans la prévention ou le traitement de la maladie de Parkinson.
Dans ce contexte, un polyphénol, le resvératrol, a été mis en évidence pour ses activités anti-inflammatoires et antioxydantes. L'optimisation structurale par glycosylation de ce composé apparaît comme une alternative thérapeutique.
 

Biographie - Pr Ana Luiza Muccillo-Baisch

Titulaire d'un diplôme d'infirmière de l'Université Fédérale de Rio Grande (1979 ; FURG), d'un doctorat en Sciences Biologiques et Médicales Biologie Santé - Université de Bordeaux II (1994) et d'un post-doctorat à l'Unité 441 Inserm, Pessac, France (2002). Professeur titulaire de pharmacologie à l'Université Fédérale de Rio Grande et coordinatrice du Centre Régional d'Études et de Prévention des Dépendances Chimiques – CENPRE (FURG). Directrice de thèses et encadrement des masters du Programme de post-graduation en Sciences de la Santé à l'Université Fédérale de Rio Grande.
Son intérêt se concentre sur la recherche des produits naturels ou synthétique impliquant l'investigation et le développement de molécules d’intérêt pour les évaluations pharmacologiques et toxicologiques liées aux maladies neurodégénératives. Son intérêt se concentre également sur les problèmes de santé environnementale et de toxicologie sociale chez les populations exposées aux contaminants environnementaux, aux médicaments et aux drogues.