https://u-news.univ-nantes.fr/medias/photo/vignette-empreinte-carbone_1668781530969-png
  • Le 16 décembre 2022
    false false

Remplacement et optimisation de l'éclairage sur différents bâtiments, élaboration d'un plan de déplacements professionnels, remplacement des téléphones fixes par une solution de téléphonie accessible depuis un ordinateur... Près de 50 mesures concrètes composent le plan de sobriété énergétique de Nantes Université qui vise à faire baisser de 10% les consommations de l'établissement.

Le 16 décembre 2022, le Conseil d'administration de Nantes Université a adopté son plan de sobriété énergétique, dans l'objectif de réduire de 10% les consommations énergétiques de l’établissement.
 

9 thématiques et des actions concrètes et mesurées

Ce plan a été pensé en articulation étroite avec les orientations stratégiques de Nantes Université en termes de développement durable, et dans l'idée de poursuivre les actions sur lesquelles l'établissement est déjà fortement engagé, notamment à travers la réhabilitation bâtimentaire ou encore le raccordement au réseau de chaleur urbain. Il se structure autour de 9 thématiques :
  • Sensibilisation et formation
  • Gestion du parc immobilier
  • Chauffage et ventilation
  • Éclairage
  • Usage informatique
  • Mobilité
  • Achat
  • Activités de recherche et équipements de formation
  • Mesures pour donner à voir notre impact
Chacune des thématiques s’enrichit d’actions concrètes et mesurées pour réduire notre impact carbone ou générer des économies d'énergie.
Quelques exemples d’actions : 
  • Lancement de l’Élaboration du plan de déplacements professionnels
  • Expérimentation du covoiturage avec la plateforme Klaxit
  • Lancement d’une première campagne de remplacement d’éclairages par des équipements plus performants et moins énergivores
  • Réemploi des téléphones mobiles ou achat de mobiles reconditionnés
  • Utilisation d'une solution de téléphonie accessible depuis un ordinateur, en remplacement des postes téléphoniques fixes

Des propositions des étudiant·es et personnels pour compléter les actions proposées

Après l’appel à contributions lancé mi-octobre, de nombreux·ses étudiant·es et personnels ont transmis des idées constructives dont la grande majorité a été intégrée au plan d’actions.

Laurent Devisme, vice-président développement durable précise :
"Nous avons reçu près de 120 propositions à ce jour. Elles sont le témoignage d’une implication large de la communauté qui attend des réponses concrètes de l’établissement et une cohérence de ses actions collectives en termes de sobriété. C’est ce à quoi le plan de sobriété énergétique doit servir ; nombre d’idées sont aussi portées par des collègues qui souhaitent être référents ou ambassadeurs de la question. Nous chercherons à les réunir prochainement. Les écogestes comme les actions structurantes comptent autant."

Le plan de sobriété énergétique a été adopté par le Conseil d'administration de Nantes Université le 16 Décembre 2022.