https://u-news.univ-nantes.fr/medias/photo/virus-arn_1649664529698-png
  • Le 11 avril 2022
    false false

À partir d'échantillons d’eau prélevés dans les océans du monde entier lors des expéditions Tara Oceans et dont plusieurs centaines ont été séquencés par le CEA-Genoscope en collaboration avec des scientifiques du CNRS, notamment du Laboratoire des sciences du numérique de Nantes (LS2N - Nantes Université - CNRS - Centrale Nantes - IMT Atlantique), une équipe internationale a identifié 5 500 nouvelles espèces de virus à ARN et déterminé que la plupart faisaient partie de branches inconnues jusqu’ici. Cette étude, essentielle pour comprendre le rôle des virus à ARN dans les écosystèmes marins, a été publiée le 7 avril dans la revue Science.